Islamisme

Après avoir soutenu Tebboun, Makri s’attaque aux laïcs

Après avoir soutenu le président A. Tebboun, le chef des Frères musulmans en Algérie, A. Makri s’attaque au courant laïc.
Abderrezak Makri a accusé des sites d’information électroniques et des organisations activant dans le Hirak, d’être à la solde d’organisations secrètes comme la Franc-maçonnerie, afin de « déstabiliser l’Algérie».
Poursuivant son propos, le leader du MSP a également suggéré de « relocaliser la capitale algérienne dans une région de l’intérieur du pays afin de la protéger. » Car il considère qu’un « courant laïc vendu aux intérêts étrangers s’enracine dans les différentes composantes de l’Etat algérien : finances, business, administration, médias, etc.»
Source Maghreb Émergent
Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer